Un environnement Propre en milieu naturel

Depuis quelque temps je me pose une question concernant les gestes des gens avisés pour les aménagements autour des lacs privés et cours d’eau (ruisseau) passant sur un terrain privé en région.

J’ai rencontré beaucoup d’individus qui étant impliqué dans le milieu de l’environnement de près ou de pas trop loin par leur travail ou de par leur lieu de résidence qui ont une manie de la propreté dans l’environnement.

Cette ‘’maladie’’ de la perfection qu’est la propreté devient donc l’ennemie numéro 1 de l’environnement. Je constate que ce mot PROPRE dans l’environnement est un grand destructeur.

Mot à bannir, à expliquer, à relativer, voilà les questions que je me pose? Il est certain que ce mot ‘’propre’ malgré les informations que le ministère de l’environnement http://www.mddep.gouv.qc.ca/eau/inter.htm propage, demeure incompris.

  • Nettoyer une forêt, enlever les branches et arbres morts au sol de celle-ci;

  • Installer du gazon jusqu’au bord d’un cours d’eau ou un lac, sans respecter le 10 mètres minimum de végétalisation à partir des hautes eaux, sous peine de perdre la vue en été ou du moins la diminuer ou encore pire de diminuer l’accès au plan d’eau, comme s’il fallait vraiment avoir accès sur toute la berge du plan d’eau.

  • Partir d’un milieu très urbain, aller s’installer en région ou campagne, acheter un lopin de terre forestière, s’y construire et installer une très grande surface urbaine (gazonnée) sans prendre conscience de la richesse de l’environnement existant et de travailler avec les plantes indigènes présentes.

Tous ces exemples sont monnaie courante encore en 2009. Pourquoi? Parce que je crois que la formation populaire n’est pas encore faite.

Rétablir les valeurs naturelles de l’environnement devant les valeurs de réussite, de perfection, d’excellence, de beauté et de propreté, en rétablissant la relativité entre ces mots et leur application dans les milieux propices, serait probablement une solution à la destruction de l’environnement.

Mario V. Petrone, architecte et architecte paysagiste

Featured Posts
Articles récents
Archive
Mots Clés

CRÉDIT PHOTO ANDRÉ MATHIEU,